25/06/2018

SÉMINAIRE DES VENTES INTERNATIONAL À SARREBRUCK

KWI France a participé au séminaire "Half Year Sales Meeting" qui réunissait les Dirigeants et les Forces de Ventes Internationales du Groupe, ce W.E., à Sarrebruck. Moments de partage d'expériences et d'échanges entre les différentes sociétés : SafBon Water Services Shanghai, SWT (USA), ItN (Allemagne), KWI international (Autriche) et KWI France. Présentations par chaque entité : Etat des ventes et des offres en cours, type de marchés à privilégier selon les continents, nouveaux brevets en cours de développement, etc. Merci à ItN (notre hôte) pour l'organisation logistique de cet évènement et à chacun pour son dynamisme et sa volonté de progresser. Au plaisir de se revoir dans 6 mois !

Lire l'article

20/06/2018

Assainissement du futur : de l’épuration au recyclage

KWI France a eu l’opportunité de s’exprimer dans l’édition de mai 2018 de la revue EIN (l’Eaux, l’Industrie, les Nuisances). Monsieur RICHARD, directeur général de KWI, présente une solution alternative pour le recyclage des eaux traitées : le 100% membrane ! Une vision alternative : le tout membrane ? Les procédés centrés sur les boues activées resteront certainement majoritaires mais des variantes se développent. Le groupe KWI propose ainsi depuis 2 ans, une solu­tion innovante, robuste et bien adaptée au traitement biologique par BRM : des mem­branes céramiques plates (CFM System®). Ces systèmes d’ultrafiltration en céramique sont de plus en plus utilisés en épuration d’eaux usées urbaines. En effet, leur pou­voir de coupure à 0,2 μm permet d’obtenir une qualité d’eau traitée nettement supé­rieure à celle obtenue avec des clarifica­teurs traditionnels et garantit une absence totale de MES au rejet, permettant ainsi une réutilisation de l’eau traitée dans cer­tains cas. Pour Denis Richard, gérant de KWI France, « ces nouvelles membranes plates céra­miques, brevetées par notre société sœur, combinent idéalement la robustesse des filtres à sable et la qualité des membranes polymères en offrant une haute résis­tance aux substances chimiques, aux changements de pression et de tempéra­tures ». Parmi les avantages de ces mem­branes, une durée de vie exceptionnelle (20 ans), une robustesse et une flexibilité face aux variations de process (Tempé­rature, pression, réactifs chimiques), une consommation réduite de réactifs, et de faibles coûts d’exploitation. » Lire l'article complet sur le site https://revue-ein.com

Lire l'article

31/05/2018

Mise en avant des applications sur lesquelles la flottation à air dissous (DAF) est un process performant

6 nouveaux documents viennent d'être édités par notre Groupe, avec pour chacun, la filière de traitement recommandée par KWI. DESSALEMENT D’EAU DE MER - INSTALLATIONS POUR LA PRODUCTION D’EAU POTABLE - EAUX USEES MUNICIPALES - INDUSTRIE PAPETIERE - OIL&GAS - EPAISSISSEMENT DES BOUES. D’autres fiches sont en préparation pour l’agroalimentaire, la chimie, … Télécharger les documents

Lire l'article

28/12/2017

KWI France clôture l’année sur la vente d’une 30ème réalisation !

Un Groupe Industriel laitier-fromager, déjà client KWI sur d’autres sites, vient de nous commander la rénovation de sa station dans le dépt. 74. L’équipe Commerciale KWI France termine ainsi 2017 sur un très bon score de ventes. Notre société réalise régulièrement 25 à 30 nouvelles stations ou optimisations par an. Le personnel de notre PME, 16 personnes actuellement, est prévu de monter à 18 salariés l’année prochaine, pour poursuivre son élan de croissance. Une nouvelle page reste à écrire : faire aussi bien, voire mieux avec notre volonté de nous développer au Maghreb, sur la nouvelle année 2018… A suivre !   Exemple d’une installation KWI France récente en laiterie – © KWI France

Lire l'article

17/06/2017

L’opération de maintenance avec 2 scaphandriers est réussie !

Juin 2017, sur une station biologique de traitement des eaux usées industrielles, l’intervention de 2 plongeurs est programmée et va se dérouler sous haute sécurité sur toute la journée. Préparation des scaphandriers, installation dans la nacelle pour les hisser au sommet du bassin biologique (6 m de hauteur totale et 9 m de diamètre) – descente dans le bassin sous contrôle permanent et plongée pendant 45 mn. Cette opération de maintenance délicate a été supervisée par KWI chez son client. Le recours à des scaphandriers est une opération extraordinaire. Elle demande une très bonne préparation en amont et une organisation bien réglée le jour J. Elle permet d’éviter la vidange complète du bassin biologique (ici = 300m3) et, par conséquent, fait réaliser au client final une économie importante en lui évitant de devoir reconstituer la biomasse nécessaire au traitement.

Lire l'article

06/06/2017

Le Dauphiné libéré, numéro spécial «Entreprises»

KWI France est présent en page 4 de l’édition du 6 juin 2017.

Lire l'article